Granola

10042019-DSC_1207Connaissez-vous la différence entre le « muesli » et le « granola » ?

La première recette de muesli n’était pas vraiment une réussite. En 1863, dans les cuisines de son établissement de cure thermale dans l’état de New York, son créateur, un fermier devenu médecin, James Caleb Jackson, cuit un mélange de farine de blé complet jusqu’à ce qu’il soit sec, l’émiette avant de le cuire une seconde fois et de le briser en plusieurs gros morceaux. Les brisures obtenues, très sèches, doivent être trempées dans du lait pendant toute une nuit pour être mangeables. Pas très Appétissant…

James Caleb Jackson baptise sa mixture « granula », du nom latin de graine, granum. Elle est au menu du petit-déjeuner de ses patients en cure thermale, car l’homme est déjà persuadé, à cette époque, qu’une alimentation saine est la meilleure des médecines.

De « granula » à Granola

Sa recette de granula ne va pas rester secrète très longtemps. En 1878, le médecin reçoit la visite d’un de ses confrères curieux de découvrir ses méthodes, le Dr John Harvey Kellogg (oui, celui des corn-flakes), qui dirige également un établissement thermal dans le Michigan.

Quelques années plus tard, Kellogg sort sa propre recette de céréales pour le petit-déjeuner, composée d’avoine moulue, de blé et de maïs. Pas très inspiré, il nomme sa création « Granula ». Poursuivi en justice en 1889 par James Caleb Jackson, il perd le procès et doit modifier le nom de son invention. Le Granula de Kellogg devient… Granola et ne rencontre pas le succès attendu…..

Poursuivre la lecture de « Granola »