Brioche chocolatée

DSC_2155

Après avoir vu qu’on pouvait utiliser le lait fermenté pour avoir de beaux pancakes, de délicieux muffins, du pain moelleux, voici autour de cette délicieuse brioche au chocolat de faire honneur à cet ingrédient !

Cette brioche est vraiment délicieuse, à chaque fois que je la fais, elle remporte un grand succès auprès des gens qui la goûtent, elle est douce et moelleuse.

Très peu sucrée, le chocolat n’est ni trop fort ni écœurant, juste ce qu’il faut, j’aime la déguster en tranches toastées, avec du beurre et du miel crémeux.

Le lendemain, elle reste encore moelleuse, à condition de bien l’emballer mais rassurez vous n’aura pas besoin de le faire, elle sera dévorée bien avant !

Comme pour le pain au Lben, ajoutez le lait fermenté petit à petit, vous aurez bien peut être besoin d’en ajouter ou d’en mettre moins, car encore tout dépendra de l’absorption de la farine et de la consistance de votre lait…

Poursuivre la lecture de « Brioche chocolatée »

Petits pains Façon pitch®

DSC_2082

Qui se souvient de cette fameuse chanson qui restait dans notre tête toute la journée quand elle passait à la pub  ? « Pitch®, oh mon Pitch®, quand t’as un p’tit creux, prend dans ta poche un Pitch© ou deux… Pitch®, oh mon Pitch®, chacun sa brioche, choco, pépites, fraise comme tu veux… ».

Aujourd’hui, je propose un retour en enfance avec ces délicieux petits pains maison façon pitch, vous voyez ces fameuses petites brioches en portion individuelle qu’on glisse facilement dans le sac des enfants et qui font fureur dans la cours de récré ?

Et si on les réalisait nous même ? Vous verrez c’est vraiment simple et c’est meilleur pour la santé de nos enfants, le pitch® industriel c’est très pratique certes, mais quand on regarde la liste d’ingrédients ça fait froid dans le dos, dans la version maison il n’y a ni émulsifiants, antioxydants, ou épaississants…et on peut y ajouter ce que l’on veut aussi bien du chocolat que de la confiture…..

Je rappelle que vous pouvez visionner les étapes de la recette en vidéo , vous la trouverez plus bas dans l’article… Poursuivre la lecture de « Petits pains Façon pitch® »

Brioche à la pomme de terre

DSC_1812

On n’a pas l’habitude de voir de la pomme de terre dans une préparation sucrée et pourtant au Moyen Orient ou au Maghreb c’est chose commune depuis très longtemps. La purée de pommes de terre est souvent intégrée dans les pâtes à brioche ou pâte à pain pour les rendre moelleuses.

Grâce à son amidon la purée de pommes de terre rend la pâte plus souple et plus élastique, les brioches faites à base de celle-ci sont douces comme du coton, essayez vous serez bluffés !

J’ai sorti cette recette de mes archives, je l’avais trouvé sur un ancien forum de cuisine, le premier que j’ai fréquenté, c’est d’ailleurs la première recette de brioche que j’avais testé. Les gens normaux font des brioches normales avec du beurre, du sucre et des œufs, pour débuter, moi j’ai commencé avec de la pomme de terre lol 😉

Pour le façonnage libre à vous de faire comme vous voulez, faire des tresses ou des boules simples mais gardez à l’esprit qu’avec ces quantités on obtient une très grosse brioche, si vous avez un petit four je vous conseille de faire deux brioches.

J’ai fourré mes boules avec de la pâte à tartiner mais vous pouvez les laisser nature…

Poursuivre la lecture de « Brioche à la pomme de terre »

Brioche Vendéene

03042019-DSC_0825.jpg

Cette brioche fait partie de mon top 5 avec la brioche de Kinou, je l’aime d’amour, devenue l’emblème gastronomique de la Vendée, la brioche vendéenne est une vraie ode à la gourmandise : sa mie fondante et filante se détache tellement facilement qu’on croirait qu’elle sort tout droit d’une boulangerie, sa forme dodue et dorée font d’elle la star des petits déjeuners, si vous deviez choisir de tester une recette de brioche, je vous conseille celle-là, vous ne serez pas déçu.

L’origine de la brioche demeure controversée. Au Moyen Âge, dans le Bas-Poitou (qui deviendra la Vendée avec la création des départements) chaque famille fabriquait pour Pâques sa propre gâche : une brioche à mie serrée en forme de pain également appelée galette pacaude, pain de Pâques, alize vendéenne (alize signifiant « dense », « compact », « serré »).

Côté histoire : Au XIXe siècle, le métier de boulanger se généralisant dans les campagnes, les artisans en modifièrent la recette et la présentation en la tressant. L’apparition de cette brioche tressée, à base de farine, œufs et beurre parfumée à la fleur d’oranger ou à l’eau de vie avec ou sans crème fraîche, l’associera à un gâteau de fête. D’énormes brioches de 10 à 20 kilos, portées sur des civières (plateaux), sont préparées pour la traditionnelle « danse de la Brioche » lors des repas de noces. Généralement, il revenait au parrain et à la marraine de la mariée de l’offrir…

Les congés payés, à partir de 1936, contribueront à faire connaître cette pâtisserie. Cependant, ce n’est qu’au sortir de la Seconde Guerre mondiale que cette brioche deviendra « vendéenne » : en 1949, l’association des Vendéens de Paris organise une vente caritative au profit des prisonniers de guerre, faisant venir un grand nombre de spécialités vendéennes (mogettes, jambons, gâteaux, kamok) et, notamment notre fameuse brioche. On décidera alors, par la suite, d’établir un distinguo entre la brioche dite « parisienne » et la brioche vendéenne. Un Label Rouge, adopté par certains artisans, est venu couronner cette saga pâtissière, garantissant une aire géographique de production et le respect d’une charte de qualité. ( source : keldelice.com) Poursuivre la lecture de « Brioche Vendéene »

Brioche aux jaunes d’oeufs

30042019-DSC_1566Suite à la recette des financiers aux fruits rouges il me restait des jaunes d’œufs, pour ne pas les gaspiller, j’ai réalisé cette brioche que je fais depuis plusieurs années.

D’ailleurs c’est l’une des premières brioches que j’ai réalisé quand j’ai commencé à m’intéresser à la boulange…

La brioche faisait partie des choses qui paraissait tellement difficile à réaliser, pour moi seul un boulanger professionnel pouvait faire une jolie brioche avec une mie aussi filante, jusqu’à ce que je réalise cette brioche ! Le résultat est bluffant mais le plus étonnant dans tout ça, c’est qu’elle est d’une simplicité déconcertante : il suffit de mettre tous les ingrédients dans le bol du robot, lancer le pétrin et laissez la magie opérer ! La pâte est douce, se laissant facilement manipuler pour un façonnage réussi !

Laissez-vous tenter par cette brioche au subtil goût de fleur d’oranger et à la mie filante, pour faire de vos petits déjeuners de moments gourmands.

En tout cas, pour ma part ça fait longtemps que cette recette est adoptée, elle fait partie du top 5 des meilleures brioches ! Poursuivre la lecture de « Brioche aux jaunes d’oeufs »

Pain spirale au Potimarron

13032019-DSC_0282Il me restait un potimarron de cet hiver, après avoir fait un bon potage j’ai voulu utiliser le reste d’une manière originale en l’intégrant dans cette délicieuse brioche…

Saviez-vous qu’on pouvait utiliser des légumes dans la pâtisserie ? C’est le cas déjà de la carotte dans le célèbre « carrot cake », de la courgette dans le gâteau au chocolat, des haricots rouges dans les pancakes ou encore de la betterave dans les muffins au chocolat.

C’est vrai qu’on pense souvent, que la seule destinée d’un légume est de finir dans une préparation salée mais non il a toute sa place dans les mets sucrés, essayez si ce n’est pas encore le cas, je vous assure que vous serez bluffés !

Ici le potimarron remplace le beurre, il apporte une jolie touche orangée qui nous rappelle les couleurs de l’automne mais il apporte aussi un moelleux incomparable….le lendemain la brioche est encore tendre.

Poursuivre la lecture de « Pain spirale au Potimarron »