Crêpes turques (façon Gözleme)

On finit cette semaine avec ces délicieuses crêpes turques qu’on appelle « gözleme », le gözleme, est un pain « plat » fourré soit avec de la viande ou les légumes, généralement des épinards, on y ajoute aussi du fromage.

Le terme göz signifie «compartiment», en référence à la poche que forme la pâte dans laquelle les divers ingrédients vont être cuits. 

Traditionnellement, cela se fait sur une « saç » qui n’est autre qu’une plaque chauffante.

Le gözleme est très populaire en Turquie, vous trouvez ces crêpes partout, aussi bien dans les restaurants que sur les bords de routes.

Des femmes sont installées dans des petites cabanes en bois et vendent des gozlemes à n’importe quelle heure de la journée…

Il est difficile de reproduire ces crêpes à moins d’avoir la dextérité et les talents des cuisinières turques, la pâte doit être étalée très finement.

Il existe plusieurs recettes, avec de la levure, sans levure… Ici je vous propose une version faite avec du lait fermenté, ce qui rends les crêpes très moelleuses. Poursuivre la lecture de « Crêpes turques (façon Gözleme) »

Brioche chocolatée

DSC_2155

Après avoir vu qu’on pouvait utiliser le lait fermenté pour avoir de beaux pancakes, de délicieux muffins, du pain moelleux, voici autour de cette délicieuse brioche au chocolat de faire honneur à cet ingrédient !

Cette brioche est vraiment délicieuse, à chaque fois que je la fais, elle remporte un grand succès auprès des gens qui la goûtent, elle est douce et moelleuse.

Très peu sucrée, le chocolat n’est ni trop fort ni écœurant, juste ce qu’il faut, j’aime la déguster en tranches toastées, avec du beurre et du miel crémeux.

Le lendemain, elle reste encore moelleuse, à condition de bien l’emballer mais rassurez vous n’aura pas besoin de le faire, elle sera dévorée bien avant !

Comme pour le pain au Lben, ajoutez le lait fermenté petit à petit, vous aurez bien peut être besoin d’en ajouter ou d’en mettre moins, car encore tout dépendra de l’absorption de la farine et de la consistance de votre lait…

Poursuivre la lecture de « Brioche chocolatée »

Petits pains Façon pitch®

DSC_2082

Qui se souvient de cette fameuse chanson qui restait dans notre tête toute la journée quand elle passait à la pub  ? « Pitch®, oh mon Pitch®, quand t’as un p’tit creux, prend dans ta poche un Pitch© ou deux… Pitch®, oh mon Pitch®, chacun sa brioche, choco, pépites, fraise comme tu veux… ».

Aujourd’hui, je propose un retour en enfance avec ces délicieux petits pains maison façon pitch, vous voyez ces fameuses petites brioches en portion individuelle qu’on glisse facilement dans le sac des enfants et qui font fureur dans la cours de récré ?

Et si on les réalisait nous même ? Vous verrez c’est vraiment simple et c’est meilleur pour la santé de nos enfants, le pitch® industriel c’est très pratique certes, mais quand on regarde la liste d’ingrédients ça fait froid dans le dos, dans la version maison il n’y a ni émulsifiants, antioxydants, ou épaississants…et on peut y ajouter ce que l’on veut aussi bien du chocolat que de la confiture…..

Je rappelle que vous pouvez visionner les étapes de la recette en vidéo , vous la trouverez plus bas dans l’article… Poursuivre la lecture de « Petits pains Façon pitch® »

Pain au lben

DSC_2026

Le lait fermenté appelé « lben » en arabe est un lait épais qui est utilisé dans beaucoup de cuisine du monde : au Maghreb, au Moyen Orient, aux États Unis…

Il existe pas moins de 400 noms de laits fermentés différents à travers le monde. Cette diversité est liée aux multiples espèces laitières présentes dans le monde et propres à chaque région : vache, brebis, chèvre, chamelle, jument, yak…

Les ferments lactiques présents dans le lait fermenté transforment le lactose en acide lactique, qui est plus facile à digérer.

En boulange, il est utilisé pour rendre le pain très moelleux, je vous propose de tester cette recette, vous obtiendrez de délicieux pains dorés qui répandront une belle odeur dans la maison.

Personnellement ils me rappellent les pains à la semoule vendus dans les « faran », les fours municipaux au Maroc.

Le conseil que je peux vous donner c’est de bien pétrir votre pâte, au moins une vingtaine de minutes pour avoir des pains légers et moelleux.

Poursuivre la lecture de « Pain au lben »

Brioche à la pomme de terre

DSC_1812

On n’a pas l’habitude de voir de la pomme de terre dans une préparation sucrée et pourtant au Moyen Orient ou au Maghreb c’est chose commune depuis très longtemps. La purée de pommes de terre est souvent intégrée dans les pâtes à brioche ou pâte à pain pour les rendre moelleuses.

Grâce à son amidon la purée de pommes de terre rend la pâte plus souple et plus élastique, les brioches faites à base de celle-ci sont douces comme du coton, essayez vous serez bluffés !

J’ai sorti cette recette de mes archives, je l’avais trouvé sur un ancien forum de cuisine, le premier que j’ai fréquenté, c’est d’ailleurs la première recette de brioche que j’avais testé. Les gens normaux font des brioches normales avec du beurre, du sucre et des œufs, pour débuter, moi j’ai commencé avec de la pomme de terre lol 😉

Pour le façonnage libre à vous de faire comme vous voulez, faire des tresses ou des boules simples mais gardez à l’esprit qu’avec ces quantités on obtient une très grosse brioche, si vous avez un petit four je vous conseille de faire deux brioches.

J’ai fourré mes boules avec de la pâte à tartiner mais vous pouvez les laisser nature…

Poursuivre la lecture de « Brioche à la pomme de terre »

Pommes de terres Farcies au bœuf haché

DSC_1779

Encore aujourd’hui, on parle souvent de la pomme de terre comme étant le « plat des pauvres » car elle ne coûte pas cher et qu’elle est rassasiante. A son arrivée en France, elle n’était d’ailleurs pas destinée à nourrir les Français mais plutôt… les cochons !

Antoine Augustin Parmentier, un nutritionniste français du XVIIIème siècle, fit prisonnier de guerre en Allemagne pendant la Guerre de Sept Ans, eut l’occasion de goûter la bouillie de pomme de terre. Appréciant le goût et la richesse nutritive de la patate, il étudia de près ce légume dès son retour en France.

Après avoir convaincu le Roi Louis XVI de planter quelques champs de patates dans Paris pour faire face aux nombreuses famines de l’époque, les Français commencèrent eux-aussi à s’y intéresser. Après avoir organisé un souper royal avec des plats faits uniquement à base de pomme de terre, le Roi donna sa bénédiction et le légume fit ainsi son entrée sur les tables du pays.

Le hachis parmentier, aujourd’hui plat familial et traditionnel, fut inventé à cette même époque et on l’appela ainsi pour rendre hommage à Antoine Augustin Parmentier qui révolutionna l’usage de la pomme de terre en France et sauva le peuple de la famine.

Le hachis parmentier traditionnel se constitue d’une purée de pomme de terre, d’un reste de viande (pot-au-feu ou ragoût), d’oignon et de persil et que l’on fait gratiner au four.

Ici je vous propose une version « revisitée » du hachis parmentier, on reprend les mêmes ingrédients mais on change la forme, les pommes de terre font office de contenant pour accueillir une délicieuse face au bœuf haché.

J’ai rajouté une crème aux champignons pour accompagner ces pommes de terre farcies, on s’est vraiment régalés ! Poursuivre la lecture de « Pommes de terres Farcies au bœuf haché »

Gâteau de Pomme de terre

DSC_1597

Née il y a 8 000 ans sur les plateaux de la Cordillère des Andes, la pomme de terre fut rapidement cultivée par les Incas dès le XIIIe siècle.

Il faudra attendre 3 siècles pour qu’elle atteigne les rivages européens, grâce aux conquistadors espagnols.

Le légume migre ensuite vers l’Italie, puis en Allemagne et dans le sud de la France. Elle commence à être cultivée sous l’impulsion d’Olivier de Serres et de Charles de l’Escluze.

Longtemps boudée par les consommateurs français, la pomme de terre est réservée en premier lieu à la nourriture des cochons et des animaux de la ferme.

Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que le pharmacien Parmentier arrive à séduire les palais français.

Solution à la famine, vertus nutritives et gustatives, la pomme de terre est auréolée de vertus et s’invite sur toutes les tables au XIXe siècle.

Aujourd’hui la pomme de terre est un aliment de base de notre alimentation, consommée en purée, au four ou en salade, elle est le légume les plus consommé dans le monde.

Il existe plus de 4000 variétés et une centaine est cultivée en France.

Je vous propose ce gâteau de pomme de terre vraiment délicieux, qui accompagnera à merveille vos viandes, une recette que j’ai ressorti de mes archives, une recette qui date de 2006, comme on dit les bonnes vieilles recettes sont souvent les meilleures !

Mes conseils: Utilisez un petit moule de 22 cm pour obtenir un gâteau épais, ou pourquoi pas des ramequins pour faire des portions individuelles et une belle présentation.

Poursuivre la lecture de « Gâteau de Pomme de terre »