Brioche Vendéene

03042019-DSC_0825.jpg

Cette brioche fait partie de mon top 5 avec la brioche de Kinou, je l’aime d’amour, devenue l’emblème gastronomique de la Vendée, la brioche vendéenne est une vraie ode à la gourmandise : sa mie fondante et filante se détache tellement facilement qu’on croirait qu’elle sort tout droit d’une boulangerie, sa forme dodue et dorée font d’elle la star des petits déjeuners, si vous deviez choisir de tester une recette de brioche, je vous conseille celle-là, vous ne serez pas déçu.

L’origine de la brioche demeure controversée. Au Moyen Âge, dans le Bas-Poitou (qui deviendra la Vendée avec la création des départements) chaque famille fabriquait pour Pâques sa propre gâche : une brioche à mie serrée en forme de pain également appelée galette pacaude, pain de Pâques, alize vendéenne (alize signifiant « dense », « compact », « serré »).

Côté histoire : Au XIXe siècle, le métier de boulanger se généralisant dans les campagnes, les artisans en modifièrent la recette et la présentation en la tressant. L’apparition de cette brioche tressée, à base de farine, œufs et beurre parfumée à la fleur d’oranger ou à l’eau de vie avec ou sans crème fraîche, l’associera à un gâteau de fête. D’énormes brioches de 10 à 20 kilos, portées sur des civières (plateaux), sont préparées pour la traditionnelle « danse de la Brioche » lors des repas de noces. Généralement, il revenait au parrain et à la marraine de la mariée de l’offrir…

Les congés payés, à partir de 1936, contribueront à faire connaître cette pâtisserie. Cependant, ce n’est qu’au sortir de la Seconde Guerre mondiale que cette brioche deviendra « vendéenne » : en 1949, l’association des Vendéens de Paris organise une vente caritative au profit des prisonniers de guerre, faisant venir un grand nombre de spécialités vendéennes (mogettes, jambons, gâteaux, kamok) et, notamment notre fameuse brioche. On décidera alors, par la suite, d’établir un distinguo entre la brioche dite « parisienne » et la brioche vendéenne. Un Label Rouge, adopté par certains artisans, est venu couronner cette saga pâtissière, garantissant une aire géographique de production et le respect d’une charte de qualité. ( source : keldelice.com) Poursuivre la lecture de « Brioche Vendéene »

Café Berbère

04042019-DSC_0867.jpg

On montait péniblement cette petite colline aride, le soleil d’aout avait tout ravagé sur son passage, mais heureusement nous n’étions pas encore arrivé à destination, que l’odeur suave du café aux épices nous titillait les narines pour nous donner du courage… sur le perron une vieille cafetière en aluminium vintage posé sur une table basse (vous voyez celle qui coûte un bras dans les brocantes aujoud’hui ) nous attendait avec quelques douceurs. Ainsi nous accueillait notre grand-mère….

A chaque fois que je fais ce café les souvenirs me reviennent comme si c’était hier,  la même odeur sucré, impérissable…

En consommation modérée, le café possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé : amélioration de la mémoire, de la concentration et du moral. La caféine qu’il renferme a surtout été associé à de nombreuses vertus physiques, dont la diminution possible du risque d’Alzheimer et de certains cancers.

Associé aux épices cette boisson est un vrai concentré de saveurs, je n’aime pas le café nature mais celui-ci je le déguste volontiers… Poursuivre la lecture de « Café Berbère »