Tarte aux Mirabelles

27082019-DSC_7179.JPG

Premier fruit à recevoir l’IGP (Indication géographique protégée) la mirabelle de Lorraine fête ses 23 ans de labellisation cette année. La mirabelle est le symbole de la Lorraine ,70% de la production mondiale est issue du terroir lorrain, c’est parce qu’elle est si rare et que sa saison est courte que ça fait d’elle, un fruit d’exception !

Cette année la récolte n’a été pas fructueuse à cause de la canicule, à certains endroits certains arbres n’ont rien donné et lorsque les fruits se font rares les prix flambent, heureusement que nous avons des voisins en or qui ont partagé leur petite récolte avec nous.

La mirabelle, nous l’apprécions surtout en fruit de bouche, on les mélange comme des petits bonbons, mais quand elles commencent à mûrir un peu trop vite, elles finissent souvent en tarte ( ou en confiture), rien de compliquée, une pâte à tarte facile à préparer (déjà publiée ICI ), on dépose les fruits et on obtient une tarte rustique en un rien de temps ….

J’ai utilisé un cercle pour faire plus joli mais rien ne vous empêche de faire simple, d’étaler la pâte et de rabattre les côtés sur les fruits pour faire une tarte à l’ancienne c’est tout aussi bon. Poursuivre la lecture de « Tarte aux Mirabelles »

Pâte à tarte (sans beurre)

27082019-DSC_7141.JPG

Cette recette est fortement inspirée d’une recette qui datte de Mathusalem, la « fameuse tarte minute de Tupperware », tout ceux qui ont assisté aux ateliers de la marque ou ceux qui comme moi ont fréquenté les forums de cuisine, la connaissent….

La méthode est simple et rapide : il suffit de mettre tous les ingrédients dans une boite hermétique ( un tupperware donc ) et de secouer les ingrédients de bas en haut, ensuite de haut en bas pour ensuite obtenir une pâte amalgamé qu’il faut ensuite étaler entre deux papiers sulfurisés.

Ici je ne suis pas cette méthode, j’ai  gardé seulement les ingrédients ( diminuant la quantité d’huile) en procédant de manière traditionnelle.

Ce qui me plait dans cette recette c’est qu’elle ne contient pas de produit laitiers, c’est intéressant pour ceux qui sont intolérants au lactose.

Cette pâte à tarte s’utilise aussi bien en sucré que pour les préparations salées telles que les quiches etc.. Poursuivre la lecture de « Pâte à tarte (sans beurre) »

Pancakes

 

19082019-DSC_6466

Que ce soit pour un brunch ou tous simplement pour le petit dejeuner, les pancakes ont une place de choix sur la table du matin.

Il existe déjà une recette de pancake au lait fermenté sur le blog qui est vraiment sympa, mais comme on n’a pas toujours du lait fermenté à la maison, voici une recette très simple qui demande des ingrédients basiques qu’on a tous dans le placard.

Cette recette tourne en boucle sur la blogosphère depuis 2009, je l’ai adapté en diminuant le sucre et la quantité d’huile ( c’est fou comme on mangeait  » trop sucré » et « trop gras » il y a quelques années ) et j’ai ajouté un peu de lait pour rendre la pâte plus souple.

J’ai même remplacé la levure chimique par du bicarbonate mélangé à du jus de citron, tout simplement parce que j’en avais plus dans mon placard, j’ai du improvisé et j’ai joué au apprenti chimiste, en effet, lorsqu’on mélange le bicarbonate à du jus de citron ou du vinaigre, une réaction chimique se produit : le bicarbonate mousse et gonfle…

Le bicarbonate de soude dégage du gaz carbonique en réagissant avec un élément acide. Il suffit donc de rajouter à la pâte à gâteau ou autre, un acide : l’acide citrique des agrumes, l’acide malique des fruits, l’acide lactique du lait, ou l’acide acétique du vinaigre pour que celle-ci gonfle.

Voilà une petite astuce pour remplacer la levure si jamais vous êtes en panne comme moi ou si vous voulez tout simplement passer à une alternative plus saine, en effet, la levure chimique industrielle est fabriqué avec des additifs qui sont nocifs pour la santé si ils sont consommés en grande quantité.

Poursuivre la lecture de « Pancakes »

Gâteau aux Figues (Ottolenghi)

25072019-DSC_5982.JPG

La figue, tout comme l’olivier et la vigne, est le fruit méditerranéen par excellence, il est même considéré comme sacré dans les textes religieux ( Thora, Évangile et St Coran), il est serait même selon certains, le « fruit défendu » qui a valu à Adam et Eve d’être chassé du Paradis.

La figue est un fruit moyennement énergétique tout comme la pomme et la prune lorsqu’elle est consommée fraîche. Séchées elles sont alors très riches en glucides et ont un apport calorique beaucoup plus élevé. Sa richesse en sels minéraux, particulièrement le potassium, le calcium, le phosphore et le magnésium en fait un fruit reminéralisant. Riche en vitamine du groupe B, elle n’a cependant qu’un faible taux de vitamines C et de provitamine A.

Profitons de ce fruits savoureux car sa saison est courte, pour sublimer ce magnifique fruit je vous propose ce gâteau délicieux d’Ottolenghi, je vous ai déjà parlé de ce chef avec le cake aux myrtilles ici, ses recettes sont à faire les yeux fermés.

L’alliance des figues, des amandes et des graines d’anis est vraiment réussie, on croirait manger une frangipane mais n’importe quelle frangipane, une frangipane aux saveurs méditerranéennes, encore une fois Ottolenghi a su créer un savant mélange entre les différentes saveurs pour faire de ce gâteau, un gâteau très parfumé.

Poursuivre la lecture de « Gâteau aux Figues (Ottolenghi) »

Cake aux fruits confits

09042019-DSC_1152

Ce cake aux fruits confits est une version simplifié du « Fruit cake » ou du « Christmas Cake » que les Anglais ont l’habitude de faire, en effet ces derniers contiennent plus de fruits confits et certains en contiennent plus que la quantité de pâte même.

J’aime trop les cakes au fruits confits, j’en suis même dingue mais comme je suis la seule à aimer ça chez moi j’en fais donc très rarement, une fois par an quand l’envie me prend, mais je vous assure quand j’en fais, je prends le temps de le savourer.

J’adore cette recette car elle donne un cake bien dense et bien moelleux, ceci est du à l’ajout de crème fraiche.  Le cake se garde plusieurs jours dans une boite hermétique, on peut le trancher et le conserver au congeler plusieurs mois.

Dans la recette originale, pour macérer les raisins secs, on utilise du rhum mais ne consommant pas d’alcool j’ai remplacé celui-ci par de la fleur d’eau d’oranger, vous pouvez éventuellement utiliser un sachet de thé.

Poursuivre la lecture de « Cake aux fruits confits »

Gâteau aux pommes en 2 temps

05042019-DSC_1008

Dans la catégorie des desserts rapides et simples, je vous propose ce délicieux gâteau aux pommes, il n’y a pas plus classique qu’un gâteau aux pommes me direz-vous mais les choses simples sont souvent les meilleures et celui-ci a la particularité d’avoir une cuisson en deux temps : on cuit d’abord une première fois la pâte avec les pommes ensuite dans un deuxième temps on ajoute une crème qui va former une croûte caramélisée sur le dessus, et ça, ça fait toute la différence !

Ce gâteau aux pommes fondantes et au bon goût de cannelle fera des heureux à l’heure du goûter !

→La pomme ←

Elle est très peu calorique ( 1 pomme = 65 kcal), elle a un effet coupe faim, elle est riche en fibres et en anti-oxydants, en minéraux : potassium magnésium phosphore, elle est désaltérante ( contient 85 % d’eau ), vous connaissez sûrement le fameux dicton anglais : « An apple a day keeps the doctor away » (une pomme par jour garde le docteur à distance).

Je ne connais pas l’origine de ce gâteau, pour certains il serait Normand mais on le trouve aussi chez les Italiens sous le nom « Torta di mele », peu importe son origine, comme on dit la gourmandise n’a pas de frontière…. Poursuivre la lecture de « Gâteau aux pommes en 2 temps »

Brioche Vendéene

03042019-DSC_0825.jpg

Cette brioche fait partie de mon top 5 avec la brioche de Kinou, je l’aime d’amour, devenue l’emblème gastronomique de la Vendée, la brioche vendéenne est une vraie ode à la gourmandise : sa mie fondante et filante se détache tellement facilement qu’on croirait qu’elle sort tout droit d’une boulangerie, sa forme dodue et dorée font d’elle la star des petits déjeuners, si vous deviez choisir de tester une recette de brioche, je vous conseille celle-là, vous ne serez pas déçu.

L’origine de la brioche demeure controversée. Au Moyen Âge, dans le Bas-Poitou (qui deviendra la Vendée avec la création des départements) chaque famille fabriquait pour Pâques sa propre gâche : une brioche à mie serrée en forme de pain également appelée galette pacaude, pain de Pâques, alize vendéenne (alize signifiant « dense », « compact », « serré »).

Côté histoire : Au XIXe siècle, le métier de boulanger se généralisant dans les campagnes, les artisans en modifièrent la recette et la présentation en la tressant. L’apparition de cette brioche tressée, à base de farine, œufs et beurre parfumée à la fleur d’oranger ou à l’eau de vie avec ou sans crème fraîche, l’associera à un gâteau de fête. D’énormes brioches de 10 à 20 kilos, portées sur des civières (plateaux), sont préparées pour la traditionnelle « danse de la Brioche » lors des repas de noces. Généralement, il revenait au parrain et à la marraine de la mariée de l’offrir…

Les congés payés, à partir de 1936, contribueront à faire connaître cette pâtisserie. Cependant, ce n’est qu’au sortir de la Seconde Guerre mondiale que cette brioche deviendra « vendéenne » : en 1949, l’association des Vendéens de Paris organise une vente caritative au profit des prisonniers de guerre, faisant venir un grand nombre de spécialités vendéennes (mogettes, jambons, gâteaux, kamok) et, notamment notre fameuse brioche. On décidera alors, par la suite, d’établir un distinguo entre la brioche dite « parisienne » et la brioche vendéenne. Un Label Rouge, adopté par certains artisans, est venu couronner cette saga pâtissière, garantissant une aire géographique de production et le respect d’une charte de qualité. ( source : keldelice.com) Poursuivre la lecture de « Brioche Vendéene »

Café Berbère

04042019-DSC_0867.jpg

On montait péniblement cette petite colline aride, le soleil d’aout avait tout ravagé sur son passage, mais heureusement nous n’étions pas encore arrivé à destination, que l’odeur suave du café aux épices nous titillait les narines pour nous donner du courage… sur le perron une vieille cafetière en aluminium vintage posé sur une table basse (vous voyez celle qui coûte un bras dans les brocantes aujoud’hui ) nous attendait avec quelques douceurs. Ainsi nous accueillait notre grand-mère….

A chaque fois que je fais ce café les souvenirs me reviennent comme si c’était hier,  la même odeur sucré, impérissable…

En consommation modérée, le café possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé : amélioration de la mémoire, de la concentration et du moral. La caféine qu’il renferme a surtout été associé à de nombreuses vertus physiques, dont la diminution possible du risque d’Alzheimer et de certains cancers.

Associé aux épices cette boisson est un vrai concentré de saveurs, je n’aime pas le café nature mais celui-ci je le déguste volontiers… Poursuivre la lecture de « Café Berbère »

Gâteau au chocolat et courgette

18072019-DSC_5789.JPG

Ces dernières années, on voit fleurir sur les blogs culinaires des recettes allégées où l’on remplace les aliments gras comme le beurre par des légumes, ainsi on trouve des recettes avec la compote de pommes, de la purée de betterave, de patate douce, de la courge ou comme ici de la courgette… oui oui vous avez bien entendu !! de la courgette dans un gâteau au chocolat, moi aussi j’ai été assez sceptique au début, mais on ne la sent pas du tout et elle rend le gâteau hyper moelleux ! Essayez vous serez bluffé !

Je fais ce gâteau depuis plusieurs années, pour écouler mes courgettes du potager, c’est en effet un légume qui est très prolifique, ça évite ainsi le gaspillage et ça change du gratin de courgettes.

Pour la petite histoire c’est Clotilde du blog Chocolate and Zucchini qui a publié la première recette de gâteau chocolat/ courgette en 2004 sur la blogosphère française et depuis la recette a été reprise un peu partout.

Je n’ai pas utilisé sa recette pour ma part mais j’ai pris ma recette fétiche de moelleux au chocolat et j’ai tout simplement remplacer la quantité de beurre par la même quantité de courgette. Poursuivre la lecture de « Gâteau au chocolat et courgette »

Tarte graphique à la Rhubarbe

03082019-DSC_6227

Je n’ai jamais été une grand fan de rhubarbe, il faut dire que la première fois que j’en ai goûté c’était chez une connaissance et j’en garde un mauvais souvenir : pâte à tarte industrielle, une crème pas cuite et la rhubarbe trop acide et encore dure… enfin vous voyez, rien de bien appétissant.. après ça, je n’ai pas renouvelé l’expérience…

Mais depuis quelques mois il y a une nouvelle mode qui fleurit un peu partout sur la blogosphère c’est la mode des tartes graphiques à la rhubarbe, et certaines tartes sont des vraies œuvres d’art….à force d’en voir un peu partout j’ai eu envie de tenter l’aventure moi aussi car j’aime les défis… et comme le hasard fait bien les choses, il y a quelques jours mon papa m’a donné quelques tiges de son potager.

Ni une ni deux je suis attelée à la tâche, ce qui est le plus fastidieux dans cette recette c’est la découpe de la rhubarbe, il faut découper les morceaux à la même taille, j’ai un peu galéré car les tiges de mon papounet  n’étaient pas de la même taille, ça se voit sur la tarte il y a certains endroits où c’est « freestyle »! Mais pour une première je suis assez contente du résultat, je retenterais avec de la rhubarbe mieux calibrée…

Pour réaliser cette tarte je me suis aidée d’une vidéo ( vous trouverez le lien plus bas), mais bien sûr vous n’êtes pas obligé pour réaliser cette recette, de vous lancer dans un cours de géométrie, vous pouvez disposer la rhubarbe comme bon vous semble car après tout c’est le goût qui compte non ?

Et je peux vous dire que cette tarte est délicieuse, je me suis inspiré de plusieurs recettes trouvées sur le net, j’ai vu que certaines contenaient une compotée de fraises/ rhubarbe mais je suis allé au plus simple j’ai pris de la confiture de fraises pour atténuer l’acidité de la rhubarbe… Et comme La rhubarbe se marie à merveille à la fraise et la crème d’amande, cette tarte est une vraie réussite ! Poursuivre la lecture de « Tarte graphique à la Rhubarbe »